BD crack gloves, test terrain

Après les premières impressions publiées en fin de confinement, il est temps de vous donner mon appréciation « sur le terrain » de ces gants, qui confirme largement ce que je pressentais.

Performances

J’ai pu utiliser ces gants sur des grandes voies chamoniardes présentant quelques passages probants pour un gant de fissure. (malheureusement pas de fissure en toit, même si c’est au programme pour l’automne).

le bureau d’essai

Rien à dire: le gant confirme l’excellente impression que j’avais eu lors de la prise en main voir la dépasse. Il est particulièrement précis en « main étroite », avec des performances largement supérieures aux autres gants déjà faits et comparables uniquement à un bon strappage. La couverture du pouce se révèle efficace à chaque fois qu’on place ce doigt dans la fissure: verrous de poing, mais aussi dans les tailles de fissure autour du vert (0.75).

La gomme est assez adhérente mais en ce domaine le ressenti est toujours bien différent par rapport à du strap: c’est personnel mais ça peut parfois donner l’impression que la zipette est imminente alors que non… question de s’y habituer, je crois.

à remarquer: les traces noires et la bande de strap au poignet…

Durée de vie

là aussi, mes impressions se confirment, cette fois ci en négatif. Ne vous attendez pas à un produit très durable! Il y a deux solutions à mettre en place, ensemble, pour donner à ces gants une durée de vie acceptable: enduction de polyglut (vernis polyurethane) sur les parties sensibles, et bande de strap au poignet pour éviter de trop solliciter l’oeillet de la fermeture. Le polyglut permet aussi au strap de bien coller à la microfibre. En seulement quelques utilisations, l’usure des parties non induites est évidente… Attendez vous aussi à faire quelques recollages des bords de la gomme. Dans l’ensemble ces bricolages marchent, mais c’est un peu dommage de ne pas avoir un produit vraiment prêt à l’emploi, surtout à un prix supérieur à la concurrence! je pense que la marque américaine devrait envisager une version « 2.0 » qui garde l’excellent design de ce modèle, avec une matière première plus résistante et moins élastique.

Si vous voulez apprendre à grimper en fissure et mettre à l’épreuve ces gants: contactez moi pour organiser un stage de Trad Climbing!

Laisser un commentaire